Joseph Davidovits

www.davidovits.info

Le fiasco de la mini-pyramide de NOVA

NOVA mini-pyramid (© J. Davidovits, 1991)

NOVA mini-pyramide (© J. Davidovits, 1991)

Depuis quelques semaines, plusieurs forums internet discutent de mon intervention dans un documentaire réalisé en 1991 par la chaine américaine PBS, pour la fameuse émission de vulgarisation scientifique « NOVA » intitulé: This Old Pyramid. L’objectif de NOVA était l’illustration des différentes techniques proposées par les experts dans la construction des pyramides d’Égypte. NOVA avait pour cela décidé de construire, à Guizeh, une mini-pyramide, selon les « techniques anciennes ». J’ai relaté mon expérience dans plusieurs de mes livres: Ils ont bâti les Pyramides (2002), La Nouvelle histoire des pyramides (2004 et 2006) et Why the Pharaohs built the Pyramids with Fake Stones (2010). Je la met à disposition pour la première fois sur internet, dans le fichier pdf ci-dessous qui reproduit certaines pages et figures de l’édition de 2002 « Ils ont bâti les Pyramides« . À l’arrivée de l’équipe de tournage télévisé, et de moi-même, la mini-pyramide était pratiquement terminée sur deux cotés, ceux recouverts de blocs de parement, non dressés (voir la Figure 77 dans le fichier pdf). Les ouvriers avaient utilisé des camions, chariots élévateurs et outils en acier pour leur ouvrage, le matériau étant du calcaire tendre extrait d’une carrière à Tourah, de l’autre coté du Nil. Mais, l’utilisation de ces engins de travaux publics ne fut pas montrée dans le documentaire « This Old Pyramid ». Le parement est visible de ce coté-ci, mais il est absent sur la partie arrière qui ne fut jamais terminée, comme le montre la Figure ci-dessus ainsi que la Figure 82, prise à la fin du tournage et avant la grande fête traditionnelle de fin de chantier.

Pour cette mini-pyramide, fabriquée avec des engins de travaux publics modernes, seules 3-4 pierres de 500 kgs furent manipulées à la main, celles montrées devant la caméra. Ces 3 à 4 blocs de 500kgs, manipulés avec difficulté, servent de référence à l’Egyptologie officielle pour étayer sa théorie de construction par traineau, levier, etc. Dans ses conférences, le français Jean-Pierre Adam la cite en exemple. L’américain Mark Lehner et l’Égyptien Zahi Hawas l’emploient dans leur démonstration et leurs livres. Pourtant, il s’agit d’une tromperie, d’un fiasco. J’ai vu Mark Lehner essayer de ravaler un bloc de parement avec un burin de cuivre (en vain), ou avec l’outil en pierre présent sur la Figure 78 (sans succès). Cette mini-pyramide ne fut jamais terminée, et fut réalisée entièrement avec des engins mécaniques. Mais, le documentaire « This Old Pyramid » n’en fait aucune mention.

Après sa diffusion en février 1992 par la chaine publique américaine PBS, mon assistante au IAPAS (Institute for Applied Archaeological Sciences), Barry University, Miami, Florida, commença une action auprès de plusieurs membres du Congrès à Washington D.C., pour dénoncer cette escroquerie. Le résultat fut que mon intervention dans le documentaire fut coupée et ne se trouve plus dans les copies qui furent diffusées par la suite. (il faut donc bien insister et demander la copie originale de 1992)

VOIR LES PHOTOS dans l’extrait de mon livre « Ils ont bâti les pyramides« , 2002, fichier pdf. Cliquer sur:
NOVA-mini-pyramide-fr

Précédent

NOVA mini-pyramid: fiasco and swindle

Suivant

Paleomagnetism study supports Pyramid man-made stone

Les commentaires sont fermés

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén