Joseph Davidovits

www.davidovits.info

Étiquette : égypte

Pyramide: nouveau livre en français

Nouveau livre en français: Bâtir les Pyramides sans Pierres ni Esclaves? La science défie les égyptologues, Editions Jean-Cyrille Godefroy, Paris, 2017, en librairie, Amazon, FNAC et autres, ou chez l’éditeur à Bâtir les Pyramides sans pierres ni exclaves ?

Pyramide: le paléomagnétisme démontre la nature artificielle des pierres.

Une récente étude scientifique publiée dans la revue scientifique renommée « Europhysics News », Le Magazine de la Société Européenne de Physique, (2012), vol. 43, n ° 6, décrit comment l’étude du paléomagnétisme sur plusieurs pierres des pyramides démontre la validité de la théorie de Davidovits sur le caractère artificiel des pierres des pyramides égyptiennes.

Deux scientifiques, le Dr Igor Túnyi du Geophysical Institute SAS – Bratislava (République slovaque) et Ibrahim A. El-hemaly du National Research Institute of Astronomy and Geophysics, Le Caire, Egypte, ont fait l’hypothèse suivante (traduction de leur article scientifique en Anglais):

  Lire la suite... / Read more...

Le fiasco de la mini-pyramide de NOVA

NOVA mini-pyramid (© J. Davidovits, 1991)

NOVA mini-pyramide (© J. Davidovits, 1991)

Depuis quelques semaines, plusieurs forums internet discutent de mon intervention dans un documentaire réalisé en 1991 par la chaine américaine PBS, pour la fameuse émission de vulgarisation scientifique « NOVA » intitulé: This Old Pyramid. L’objectif de NOVA était l’illustration des différentes techniques proposées par les experts dans la construction des pyramides d’Égypte. NOVA avait pour cela décidé de construire, à Guizeh, une mini-pyramide, selon les « techniques anciennes ». J’ai relaté mon expérience dans plusieurs de mes livres: Ils ont bâti les Pyramides (2002), La Nouvelle histoire des pyramides (2004 et 2006) et Why the Pharaohs built the Pyramids with Fake Stones (2010). Je la met à disposition pour la première fois sur internet, dans le fichier pdf ci-dessous qui reproduit certaines pages et figures de l’édition de 2002 « Ils ont bâti les Pyramides« . À l’arrivée de l’équipe de tournage télévisé, et de moi-même, la mini-pyramide était pratiquement terminée sur deux cotés, ceux recouverts de blocs de parement, non dressés (voir la Figure 77 dans le fichier pdf). Les ouvriers avaient utilisé des camions, chariots élévateurs et outils en acier pour leur ouvrage, le matériau étant du calcaire tendre extrait d’une carrière à Tourah, de l’autre coté du Nil. Mais, l’utilisation de ces engins de travaux publics ne fut pas montrée dans le documentaire « This Old Pyramid ». Le parement est visible de ce coté-ci, mais il est absent sur la partie arrière qui ne fut jamais terminée, comme le montre la Figure ci-dessus ainsi que la Figure 82, prise à la fin du tournage et avant la grande fête traditionnelle de fin de chantier.

  Lire la suite... / Read more...

Nouvelle analyse: pierre artificielle des Pyramides d’Égypte

Une nouvelle analyse scientifique démontre la nature artificielle des pierres des Pyramides d’Égypte. L’article dont le titre est « Were the casing stones of Senefru’s Bent Pyramid in Dahshour cast or carved? Multinuclear NMR evidence » (Les pierres de revètement de la Pyramide Rhomboidale à Dahshour sont-elles agglomérées ou taillées? Évidence par l’analyse RMN multinucléaire), a été publié récemment dans Materials Letters 65 (2011) 350–352, par une équipe internationale composée de: Kenneth J.D. MacKenzie (MacDiarmid Institute for Advanced Materials and Nanotechnology, Victoria University of Wellington, New Zealand), Mark E. Smith, Alan Wong, John V. Hanna (Department of Physics, University of Warwick, Coventry, CV4 7Al, UK), Bernard Barry (Institute of Geological and Nuclear Sciences, Lower Hutt, New Zealand) et Michel W. Barsoum (Department of Materials Science and Engineering, Drexel University, Philadelphia, PA 19104, USA).

  Lire la suite... / Read more...

Mes livres en e-Book

Mon éditeur Jean-Cyrille Godefroy rend mes livres « La nouvelle histoire des Pyramides » et « De cette Fresque Naquit la Bible » (au formats ePub et Mobi Kindle) pour un prix très modeste.

Voici les liens:
La nouvelle histoire des Pyramides
De cette Fresque Naquit la Bible

Falsification de la Stèle de Merneptah (Mérenptah), dite d’Israël

L’objectif de cet article est double. Tout d’abord, il apporte une information omise dans le Chapitre 11 de mon dernier livre De cette fresque naquit la Bible. Ensuite, il dénonce une erreur, ou plus vraisemblablement une falsification d’un document archéologique de la plus grande importance.

La stèle de Merneptah (que certains écrivent aussi Mineptah ou Mérenptah) contient la plus ancienne mention d’Israël dans un document extrabiblique. Elle fut découverte en Égypte, à Thèbes, par Flinders Petrie en 1896, dans le temple mortuaire de Merneptah, le fils de Ramsès II. Merneptah décrit la campagne militaire entreprise en 1207 av. J.-C. contre les Libyens, et, accessoirement une expédition à Canaan au cours de laquelle un peuple nommé Israël aurait été anéanti. On lit dans les lignes 26 à 28 de cette stèle, selon la traduction officielle :
Les princes sont prostrés, ils disent : soyons en paix! Plus personne ne lève la tête parmi les Neufs Arcs. Tehenu est détruite ; Khati (les Hittites) sont en paix ; Canaan est captif ainsi que ses démons, Ashkelon est conquise ; Gezer est capturée ; Yanoam est devenue inexistante ; Israël est dévasté, elle n’a plus de semence ; Hurru est devenue la veuve de l’Égypte. Tous ces pays sont pacifiés. Tous ceux qui étaient en révolte ont été matés par le roi de l’Égypte du Nord et du Sud…

  Lire la suite... / Read more...

2 Vidéos sur Joseph-Amenophis Fils de Hapou

Ce dossier est constitué de 2 vidéos de 10 minutes, à savoir: une présentation et une interview. Il sert d’illustration à mon dernier livre sur le sujet. Pour plus de détails allez à Et de cette fresque naquit la Bible, (voir mes messages précédents sur le sujet).

1) courte présentation:
Cette courte vidéo de 10 minutes 56 secondes explique la découverte de la fresque par Alexandre Varille et la relation entre le Patriarche Joseph et Amenophis (Amenhotep) Fils de Hapou. Ces nouvelles découvertes archéologiques prouvent que certains récits de la Bible, notamment ceux de la Genèse et de l’Exode, sont basés sur des faits historiques.

  Lire la suite... / Read more...

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén