Joseph Davidovits

www.davidovits.info

Mois : juin 2006

In MEMORIAM : Georges Grimal, pionnier de la sculpture géopolymère

C’est avec peine que j’ai appris le décès de mon ami Georges Grimal, à l’âge de 98 ans. Tous nos collègues scientifiques, ingénieurs et étudiants, connaissent au moins une de ses oeuvres réalisées en géopolymère. Dans le site Internet de l’Institut Géopolymère, elle se trouve dans la rubrique Utilisations potentielles en art et décoration

C’est en 1981 que j’avais rencontré Georges Grimal. En sa qualité de Général de Division Aérienne, il avait toujours été intéressé par les nouveaux développements liés à l’aéronautique, mais en même temps il cultivait ses dons de peintre et de sculpteur. Nous venions de fabriquer des prototypes en géopolymère pour les Avions Marcel Dassault (le bombardier Mirage 2000). C’est comme cela que Georges Grimal découvrit les géopolymères. Il pensa tout de suite à les employer pour ses sculptures et bas-reliefs. Il était très doué pour le pastel et ses ébauches en argile présentaient les mêmes subtilités que ses peintures. Il apprit à réaliser des modèles en silicone, puis des objets en géopolymère. C’est ainsi qui nous réalisâmes une statue d’un mètre de hauteur, appelée : Europa, puis de magnifiques bustes de femme, avant de se lancer dans son oeuvre majeure, la Sculpture Dramatisée. Il participa activement à nos Conférences Géopolymères: 1988, 1999 et regretta vivement de ne pouvoir assister à GEOPOLYMER 2005. Son concept fut présenté avec succès à Geopolymer ‘99, et se trouve dans les Actes des Congrès Geopolymer ‘88 et Geopolymer ‘99. J’ai décidé de mettre dans la Bibliothèque de l’Institut Géopolymère, donc accessible à tous, sa conférence à Geopolymer ‘99, intitulée Sculptures Dramatisées en Géopolymère   Lire la suite... / Read more...

In MEMORIAM : Georges Grimal, pioneer in geopolymer sculpture art

It is with sorrow that I learned that my friend Georges Grimal died at the age of 98 years. The majority of our scientific colleagues, engineers and students, know at least one of his works of Art created with geopolymer. It is displayed on this site at the page Potential utilizations in Art and Decoration

I met with Georges Grimal in 1981. Major General of the French Air Force, he had always been interested by new developments related to aeronautic, but at the same time he cultivated his gifts as a painter and sculptor. We had just manufactured prototypes in geopolymer for the French company Marcel Dassault (the bomber Mirage 2000), when George Grimal discovered the properties of our revolutionary material. He immediately thought of employing it for his sculptures and bas-reliefs. He was very gifted for the pastel painting and his outlines out of clay revealed the same subtleties as his paintings. He learned how to make silicone moulds, then objects in geopolymer. Very soon, we created a one meter high statue, called: Europa, followed by splendid woman heads and busts, before focusing on his major work, the Dramatized Sculpture. He took an active part in our Geopolymer Conferences: 1988, 1999 and deeply regretted not to be able to attend GEOPOLYMER 2005. His concept was successfully presented at Geopolymer ‘99, and his contributions are published in the Proceedings of Geopolymer ‘88 and Geopolymer ‘99. I have decided to put in our Library for free download, therefore accessible to all, his Geopolymer ‘99 conference, entitled Dramatized Sculptures with Geopolymers   Lire la suite... / Read more...

Institut Tchèque d’Egyptologie, Prague

Prague, le 15 Juin 2006

Toujours dans le cadre des mes visites aux institutions scientifiques tchèques, j’ai été reçu par le Professeur Miroslav Verner, professeur d’égyptologie, directeur de l’Institut Tchèque d’Egyptologie. La Mission Tchèque en Egypte est chargée du site d’Abousir, au nord de Saqqarah. On y trouve les pyramides des pharaons de la Ve Dynastie, petites pyramides construites après les grandes pyramides de Guizeh. Elles ont été faites avec des petits blocs de pierre taillée et elles n’ont rien de commun avec les énormes masses des ouvrages élevés par les pharaons de la IVe Dynastie: Sneferou, Cheops, Chephren et Mykerinos. (Davidovits, Prague)   Lire la suite... / Read more...

Czech Institute of Egyptology

Prague, June 15, 2006

Continuing my visits to the Czech scientific institutions, I met with Professor Miroslav Verner, professor of egyptology, director of the Czech Institute of Egyptology. The Czech Mission in Egypt is in charge of the site at Abusir, north of Saqqarah. One finds there the pyramids of the Pharaons belonging to the Vth Dynasty, small pyramids built after the large pyramids at Giza. They were made with small blocks of hewn stone and they have nothing in common with the enormous masses raised by the Pharaons of the IVth Dynasty: Sneferu, Cheops, Chephren and Mykerinos.   Lire la suite... / Read more...

Encounter with the Venus from Dolni Vestonice, a 25.000 years old geopolymer ceramic

Brno, capital of Moravia, Czech Republic, 17 June 2006

Organized within the framework of my meetings with the scientific institutions of the Czech Republic, this visit to the Brno Anthropology Museum will certainly mark a date in my studies on the technological knowledge of prehistoric mankind. Dr. Martin Oliva, paleontologist, presented to me the collection of Paleolithic artifacts – engraved bones – discovered in Moravia, in particular at Dolni Vestonice. Then, in the presence of the journalist of the local national daily and a photographer of Czech Press Agency, he unveiled the queen of his collection, the Venus. I still had for my eyes the image of the yellow limestone Venus displayed at the Vienna Museum, Austria, to be very surprised by this one. It was not worked in soft stone, but manufactured out of terra cotta. Thus, I was looking at the oldest ceramic manufactured by Homo Sapiens 25.000 years ago. (Davidovits, Venus Dolni Vestonice)   Lire la suite... / Read more...

Rencontre avec la Vénus de Dolni Vestonice, une céramique géopolymère vieille de 25.000 ans

Brno, capitale de la Moravie, République Tchèque, le 17 Juin 2006

Organisée dans le cadre de mes rencontres avec les institutions scientifiques de la République Tchèque, cette visite au Musée d’Anthropologie de Brno devrait marquée une date dans mes études sur les connaissances technologiques des hommes préhistoriques. Le Dr. Martin Oliva, paléontologue, me présenta la collection d’objets paléolithiques en os gravés découverts en Moravie, notamment à Dolni Vestonice. Puis, en présence de la journaliste du grand quotidien local et d’un photographe de l’Agence de Presse Tchèque, le Dr. Martin Oliva sorti du coffre la reine de sa collection, la Vénus. J’avais encore dans la tète l’image de la Vénus en calcaire jaune exposée au Musée de Vienne, Autriche, pour être très surpris par celle-ci. Elle ne fut pas travaillée dans de la pierre tendre, mais fabriquée en terre cuite. J’étais donc en présence de la plus ancienne céramique réalisée par l’Homo Sapiens il y a 25.000 ans. (Davidovits, Venus Dolni Vestonice)   Lire la suite... / Read more...

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén