Joseph Davidovits

www.davidovits.info

Mois : septembre 2006

Magazine Science & Vie : béton géopolymère

Dans le numéro 1069, d’octobre 2006, SCIENCE & VIE, publie un article de 4 pages dont le titre est : le béton écologique est enfin prêt à l’emploi, par Boris Bellanger.

Voici le début de cet article qui traite de nos récents travaux sur les bétons géopolymères à base de cendres volantes de centrale thermique au charbon:

Des émissions de CO2 quasi nulles lors de sa fabrication, une résistance supérieure aux autres ciments et une aubaine pour recycler les déchets industriels : le béton géopolymère a tout pour devenir le roi des urbanistes.
Il ne figure pas encore au programme des écoles d’architectures ou de travaux publics, mais au vu de ses performances, cela ne saurait tarder. Car routes, ouvrages d’art, immeubles ou autres meubles en béton pourraient bientôt en bénéficier. De qui s’agit-il? D’un béton révolutionnaire, puisqu’il est non seulement plus résistant à la compression, au feu ou aux acides que le ciment ordinaire, mais il émet aussi six fois moins de CO2 lors de sa fabrication et, comble de la perfection, valorise les déchets industriels en les utilisant comme matière première. Presque trop beau pour être vrai! Le secret des performances de ce béton ultime? Les géopolymères, inventés dans les années 70 par le chimiste français Joseph Davidovits …

  Lire la suite... / Read more...

Publish or Perish : la maladie de la recherche scientifique

L’an dernier, le prix Nobel de médecine et de physiologie de 2005 fut remis conjointement à Barry Marshall et Robin Warren, deux chercheurs australiens qui ont découvert le rôle de la bactérie Helicobacter pylori dans les ulcères de l’estomac ou du duodénum. Avant que Marshall et Warren identifient cette bactérie, au début des années 80, le mode de vie et le stress étaient considérés comme les principales causes des ulcères. Il a depuis été démontré qu’ Helicobacter pylori est impliquée dans 90% des ulcères.

  Lire la suite... / Read more...

Publish or Perish: the disease of scientific research

Last year, the Nobel Prize of medicine and physiology 2005 was awarded jointly to Barry Marshall and Robin Warren, two Australian researchers who discovered the role of the bacterium Helicobacter pylori in the formation of stomach or duodenum ulcers. Before Marshall and Warren identify this bacterium, at the beginning of the Eighties, way of life and stress were considered as the principal causes of ulcers. It is now common knowledge that Helicobacter pylori is implied in 90% of the ulcers.

It was in Perth, Western Australia, at the Royal Perth Hospital and the University of Western Australia, very far away from the large American and European scientific communities that the researchers made their discovery, more than 25 years ago. I often went to Perth these last years, because we maintain a very effective collaboration with the geopolymer group by Professor V. Rangan at the University of Technology Curtin. See for example our World Congress Geopolymer 2005 .

  Lire la suite... / Read more...

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén